Conseils du limnologue: protéger le bassin versant de votre étang

Chez Canadianpond, nous avons à coeur que la qualité de l’eau de votre étang ou votre lac soit à son meilleur, quoi qu’il arrive.

C’est pour cette raison que nous souhaitons vous faire part d’un problème qui, selon nous, est trop fréquent et doit être adressé. Ce problème est celui des bassins versants non protégés. Au cours de bon nombre de nos visites à travers le Canada ainsi que dans d’autres pays, nous avons constaté que la cause profonde des problèmes de qualité de l’eau se trouve souvent sur la terre ferme et non dans l’eau elle-même.

Ce que nous entendons par bassins versants non protégés, c’est que les terres entourant et drainant votre étang ne permettent pas d’empêcher les nutriments de s’écouler dans votre étang et/ou permettent l’érosion du sol. Un bassin versant non protégé peut avoir des sols très anthropisés, c’est-à-dire modifiés par l’action humaine. Par exemple, si vous coupez votre pelouse jusqu’au bord de votre étang, vous risquez d’avoir des problèmes de qualité de l’eau comparativement à un milieu laissé au naturel. L’herbe courte souvent en monoculture représente une route très facile pour le transport des nutriments par l’eau de ruissellement. Le manque de racines denses permet à la pluie de laver les engrais, la terre et la matière organique soluble jusque dans votre étang. Ces substances provoquent des proliférations d’algues, de l’eau trouble et un manque d’oxygène pour ne citer que quelques problèmes.

Les nutriments tels que le phosphore et l’azote sont une nourriture riche pour les algues et, lorsqu’ils sont présents en grandes quantités, des proliférations d’algues vertes ainsi que de cyanobactéries (algues bleu-vert) peuvent se former. Ces organismes peuvent produire des toxines qui sont nocives à consommer et qui sont connues pour tuer les animaux domestiques et d’autres animaux. L’un des gros problèmes que nous constatons est la combinaison de sources d’engrais en amont d’un étang et l’absence d’une zone appropriée de végétation épaisse. Cette combinaison garantit généralement que l’aide de Canadianpond sera requise!

L’érosion des sols est le deuxième effet majeur causé par les bassins versants non protégés. Les racines d’une zone de végétation épaisse agissent pour retenir le sol en place. Cela empêche la terre de se retrouver dans le fond de votre étang. L’érosion n’est pas souhaitable pour deux raisons: La première raison est que vous perdrez tuterrain au profit de votre étang. La deuxième raison est que cela pourrait entraîner une eau trouble et une sédimentation accrue.
La perte de terrain est un problème grave pour des raisons esthétiques et structurelles, mais notre expertise réside dans les problèmes de sédimentation et d’eaux troubles. Dans ce cas, le sol est lessivé dans l’eau et reste en suspension. C’est ce qui donne à votre eau cette couleur brune. De plus, le sol finit éventuellement par se déposer au fond de votre étang et s’accumule avec le temps. L’accumulation de sédiments est un problème car cela signifie que votre étang peut devenir considérablement moins profond. L’eau peu profonde se réchauffe plus rapidement et augmente la probabilité que des algues prolifèrent et que l’oxygène s’épuise. Ceci rendra votre étang inadapté aux poissons comme la truite, en plus de le faire progresser vers un état d’eutrophisation.

Un dernier problème que je vais aborder ici est la perte d’oxygène dans votre bassin. Cela n’est pas directement dû à un bassin versant non protégé, mais se produit plutôt en présence de sédiments importants et de haute activité biologique. Ces deux facteurs conjoints sont souvent associés à la prolifération des algues. En général, les algues créent de l’oxygène de la même manière que les arbres. Le problème se pose, cependant, lorsqu’il y a tellement d’algues qu’une grande quantité de cellules mortes coule vers le fond. Ces cellules en se décomposant consomment de l’oxygène au niveau de la couche la plus basse de l’étang. Cette perte d’oxygène crée toute une série de problèmes que vous pouvez lire dans nos sections sur l’aération et les traitement d’eau, mais le message important est que quand l’eau manque d’oxygène se crée une zone morte où de nombreux animaux de l’écosystème ne peuvent pas survivre. C’est l’un des problèmes de qualité de l’eau les plus importants à surveiller.

Alors maintenant que vous savez un peu pourquoi les bassins versants doivent être protégés, vous devez savoir comment le faire, en apprenant quoi faire et ne pas faire en matière de gestion des bassins versants.

À faire pour protéger votre bassin versant:

  • Plantez une végétation variée et épaisse autour de votre étang.
  • Assurez-vous qu’il n’y a pas de sources évidentes de nutriments en amont de votre étang et supprimez-les si possible
  • N’oubliez pas que certaines plantes aquatiques près du rivage aident en fait à filtrer les nutriments de l’eau libre et peuvent être une partie très importante de l’écosystème de votre étang en fournissant une certaine quantité d’oxygène durant le jour.

À ne pas faire si vous voulez protéger votre bassin versant:

  • NE PAS tondre jusqu’au bord de votre étang tout autour, sous peine d’entraver la capacité des plantes à intercepter les nutriments avant d’arriver dans l’étang.
  • NE PAS couper les arbres autour de votre étang. Non seulement leurs racines maintiennent le sol en place tout en séquestrant les nutriments, mais elles aident également à ombrager votre eau et à la garder plus fraîche, limitant ainsi le développement des algues.
  • NE PAS appliquer de l’engrais ou toute autre source de nutriments en amont de votre étang. Même du compost naturel et biologique représente une source parfaite de nutriments pour les algues.

À retenir concernant la gestion des bassins versants:

  • De l’engrais, c’est de l’engrais et ça va engraisser tous les organismes photosynthétiques, désirable ou non. Votre étang ne fait pas la distinction entre les types d’engrais. La clé d’une bonne qualité de l’eau est de limiter autant que possible les apports de nutriments. Si tous ces nutriments font leur chemin dans votre étang au lieu de votre pelouse de toute façon, il pourrait être plus rentable d’arrêter complètement de fertiliser.
  • Lorsque tout le reste échoue, n’hésitez pas à nous contacter à CanadianPond!

Articles connexes: