Éviter un revirement: Partez votre aération progressivement

Si vous installez votre diffuseur dans une étendue d’eau extrêmement stratifiée, vous devez faire preuve de prudence lorsque vous démarrez l’appareil.

La mi-été est généralement le moment où vous constaterez le plus grand besoin d’aération, mais peut également être une période dangereuse pour démarrer un nouveau système de diffusion d’air. Si un système d’aération est installé au milieu de l’été alors qu’un étang ou un lac a eu la possibilité de se stratifier thermiquement et chimiquement, la procédure de démarrage lent décrite ci-dessous doit être suivie pour éviter un revirement et une mortalité des poissons.

Dans certains cas, l’eau plus froide assise au fond depuis longtemps peut avoir accumulé des gaz qui, s’ils sont totalement mélangés dans la colonne d’eau, pourraient être toxiques pour la faune, spécialement les poissons.

La stratification thermique fait référence à la formation de couches qui peut se produire dans certains lacs, et qui amène l’eau plus chaude (moins dense) à s’asseoir au-dessus de l’eau plus froide (plus dense) du fond du lac. Dans le cas où vous installez votre appareil dans une étendue d’eau extrêmement stratifiée, vous devez faire preuve de prudence lorsque vous démarrez l’appareil. Dans certains cas, l’eau plus froide assise au fond depuis longtemps peut avoir accumulé des gaz qui, s’ils sont totalement mélangés dans la colonne d’eau, pourraient être toxiques pour la faune, spécialement les poissons. On pourrait également craindre que l’eau plus froide ne contienne peu ou pas d’oxygène dissous.

Vous devez vous demandez « qu’est-ce que cela signifie, ‘extrêmement stratifié’, et comment le mesurer? » Une méthode simple pour tester la stratification thermique consiste à laisser tomber un thermomètre dans la masse d’eau et à vérifier lentement le changement de température de la surface aux profondeurs des lacs. Notre suggestion serait de mesurer la température tous les deux pieds. Assurez-vous de garder le thermomètre à une profondeur donnée suffisamment longtemps pour que la température correcte soit mesurée, puis amenez-le rapidement à la surface et lisez-le immédiatement.

Procédure de démarrage progressif

Si l’eau plus froide (4 degrés plus froide que l’eau de surface) représente plus de 30% du volume d’eau global, il est suggéré de permettre à l’eau de se mélanger à un rythme plus lent. Comment fait-on cela? En ne faisant pas fonctionner le système en continu mais seulement pendant de courts intervalles de temps. Une suggestion pour un lac stratifié pourrait être un fonctionnement initial d’une heure par jour pendant les heures d’ensoleillement, pour une semaine, et ensuite augmenter progressivement jusqu’à un fonctionnement continu.

Chaque lac réagira légèrement différemment à un système donné, il est donc difficile de prévoir un délai précis. Les jours ensoleillés sont préférables aux jours nuageux pour démarrer le système car la photosynthèse complétera les niveaux d’oxygène lorsque l’eau est mélangée. Si vous n’êtes pas du tout sûr de cette procédure de démarrage progressif, contactez-nous.

Il est essentiel de suivre cette procédure de démarrage dans les plans d’eau fortement stratifiés, cela permettra au bassin de s’uniformiser progressivement, empêchant le mélange trop rapide de gaz potentiellement nocifs accumulés en absence d’oxygène.

 

 

Article Connexe: