Traitement d'eau | Bacterius™, bactéries naturelles bénéfiques

Bacterius™ WTF, pour le traitement des eaux usées

Bacterius™

Code de produit: BWTF

Bacterius™ WTF est un mélange de bactéries saines et bénéfiques très efficaces pour améliorer le traitement des eaux usées. Il permet de digérer les huiles et graisses, les matières organiques, quelques composés inorganiques, les boues de traitements activées et il réduit les mauvaises odeurs.

Spécifications techniques

L’accumulation de graisse dans les eaux usées des drains, égouts, stations de pompages et de traitement posent de nombreux problèmes tout en augmentant les coûts associés à l’entretien du réseau d’assainissement.

Bactéries Bacterius™ WTF pour le traitement des eaux usées

La solidification à température ambiante de certaines graisses peut entraîner le colmatage du réseau et peut occasionner une obstruction complète des conduits et un refoulement d’eau. La présence de graisse augmente les contraintes d’exploitation en raison de la formation de croûtes graisseuses dans les stations de pompage et de l’encrassement des flotteurs qui provoque un dysfonctionnement. Les graisses peuvent aussi envelopper les pompes et causer leur réchauffement.

Les concentrations de graisse sur les parois des conduits et des équipements qui y sont rattachés produit un environnement anoxique favorable à la croissance des bactéries responsables de la production de sulfure d’hydrogène et de méthane. Les bactéries qui oxydent les sulfates vivent dans la partie supérieure des égouts, là où l’oxygène est disponible et elles convertissent l’H2S en acide sulfurique qui dissout les conduits de béton causant ainsi la corrosion des couronnes et couvercles d’accès.

Les problèmes causés par la présence des graisses et des sulfures dans les eaux usées sont aussi observés dans les stations d’épuration. Dans les systèmes avec aération, les graisses réduisent le transfert d’oxygène au niveau du floc, par adsorption sur celui-ci, et au niveau de la surface, par la formation d’une pellicule entre l’air et l’eau. De plus, elles constituent un substrat privilégié pour la croissance de certains organismes filamenteux hydrophobes, qui affectent la décantation du floc dans un système à boue activée et qui sont à l’origine de mousses brunes visqueuses et stables susceptibles de créer des problèmes d’exploitation et de rejets non conformes. La présence excessive des micro-organismes filamenteux réduit la capacité de compactage et de décantation du floc, ce qui se manifeste par le phénomène de gonflement des boues. Lorsque les graisses sont présentes en trop fortes concentrations dans les boues, elles affectent aussi la performance de la déshydratation et pénalisent également l’épaississement des boues en induisant rapidement des conditions anaérobies suivies par des remontées de boues.

Dosage

Le dosage requis peut varier d’un cas à l’autre, dépendamment de la quantité et de la nature des contaminants présents ainsi que du débit d’eaux usées à traiter. Le dosage suggéré suivant est un point de départ. Le dosage exact doit par la suite être ajusté en fonction des résultats obtenus dans le traitement. Appliquer le produit directement dans l’eau usée à un endroit qui assure un mélange adéquat des bactéries dans l’eau.

  1. Jours 1 à 3 : Appliquer 25 lb par million de gallons (3785 m³) d’eau par jour, (par DBO5 de 250 mg/L)
  2. Jours 3 à 7 : Appliquer 12 à 15 lb par million de gallons (3785 m³) d’eau par jour, (par DBO5 de 250 mg/L)
  3. Dosage de maintenance : Appliquer 3 à 4 lb par million de gallons (3785 m³) d’eau par jour, (par DBO5 de 250 mg/L)

POUR UNE UTILISATION À GRANDE ÉCHELLE, CONTACTEZ-NOUS.

Formats

  • Disponible en chaudière de 25 lbs (11.3 Kg).
  • 50 sachets par contenant

Marchés

  • Réseaux d’assainissement et stations d’épuration;
  • Drains, égouts, stations de pompages;
  • Systèmes de fosses septiques;
  • Fosses à lisier;
  • Fabrication de compost.