Base de connaissance | Construction d’étangs, outils et accessoires

Préparer votre étang pour l’hiver

L’automne et le début des journées plus fraîches riment bien souvent avec une intense activité autour de la maison : que ce soit pour le jardin, la piscine et surtout l’étang. Ce dernier est souvent oublié alors qu’il nécessite également toute votre attention si vous souhaitez qu’il passe l’hiver dans les meilleures conditions possibles. Quel entretien me direz-vous ? Les quais flottants doivent être sortis de l’eau, les parasols rangés, les bactéries appliquées pour digérer les feuilles mortes et la matière organique qui s’est accumulée pendant l’été… Ainsi, profitez des dernières agréables fins de semaines de cette belle saison qu’est l’automne pour prendre soin de votre étang.Préparer votre étang pour l'hiver

  1. Effectuer les derniers traitements bactériens avant que la température ne devienne trop froide. Les bactéries permettront de digérer les feuilles mortes et la matière organique qui s’est accumulée pendant l’été, afin d’éviter que leur dégradation pendant l’hiver ne vienne consommer tout l’oxygène disponible et rendre la vie impossible sous la glace.
  2. Nous supportons beaucoup le contrôle des bassins versants, une méthode utile et amusante pour tout propriétaire d’étang. Toutes les eaux de surface vont quelque part, et il est sûr et certain que votre étang en recevra sa part, surtout suite à de fortes pluies. Ce qui entre dans l’eau de votre étang et comment ça y est parvenu sont deux bonnes questions que tout propriétaire d’étang devrait se poser. Une bonne façon de trouver la réponse est de sortir vos bottes de caoutchouc et votre bel imperméable jaune éclatant et d’aller vous promener au bord de l’étang pendant une bonne grosse averse. Observez ce qui se passe et notez d’où provient la majorité de l’eau de surface qui s’écoule dans votre étang : vient-elle d’une rue, d’une pile de fumier, d’un champ cultivé, d’un toit ou de la forêt? Ensuite pensez à ce que vous pourriez faire pour empêcher cette eau d’arriver à votre étang. Nous recommandons toujours à nos clients de planter des plantes aquatiques dans l’étang ou le long de la berge. Les plantes sont de merveilleux amis pour un étang; elles filtrent l’excès de nutriments, stabilisent les berges et naturalisent merveilleusement un étang à son environnement. Leur système racinaire absorbe une quantité stupéfiante d’eau, ce qui offre assurément une protection pour votre étang contre la contamination par les eaux de ruissellement. Alors procurez-vous et plantez plus de plantes aquatiques et marginales avant que le sol ne gèle. D’ailleurs, l’avantage de faire cette tâche à l’automne c’est que la plupart de ces plantes seront en vente et grâce au réchauffement planétaire, nous pouvons les planter tôt en automne sans trop s’inquiéter!
  3. Arrêter de tondre le gazon jusqu’au bord de l’eau. Les végétaux dans les berges jouent un rôle tant stabilisateur et protecteur de l’étang que d’habitat pour une quantité phénoménale d’insectes et d’espèces aquatiques et terrestres tout au long de l’année. Essayer de toujours maintenir une bande de végétation intacte d’une largeur d’au moins 1 mètre au bord de l’eau (3 pieds).
  4. Si vous aérez votre étang, prenez le temps de vérifier le bon fonctionnement du système avant que l’hiver ne soit trop avancé. Que devez-vous vérifier ? Le bruit du compresseur (si le bruit est différent, des joints ou un diaphragme peuvent être endommagés et doivent alors être remplacés), l’état des câbles (vérifier que ceux-ci n’ont pas été rongés), l’aspect général du système et l’humidité autour du compresseur. Ceux qui ont acheté du Tuyau Bulle™, c’est le moment de sortir le tuyau pour passer un bon coup de chiffon dessus pour éliminer le biofilm qui se crée avec le temps, puis réinstallez-le avant que l’eau ne devienne trop froide. Décidez si vous ferez fonctionner le système d’aération ou non avant que la neige ne commence à tomber. Si vous avez l’intention de patiner sur votre étang, nous vous recommandons de cesser toute forme d’aération au complet. Vérifiez l’épaisseur de la glace régulièrement pour vous assurer qu’elle est suffisamment épaisse et sécuritaire avant d’y aller patiner.
  5. Achetez et installez une pancarte « Danger Glace Mince » si vous choisissez d’aérer votre étang durant l’hiver. Le coût minime de cette pancarte pourrait sauver la vie de quelqu’un.
  6. Si vous avez une île flottante, vous pouvez soit la laisser en place ou la rapprocher de la berge pour l’empêcher de gêner le patinage. Elle gèlera et dégèlera sur place et sera prête à se développer à nouveau au printemps. Si après plusieurs années une accumulation de plantes mortes semble former une couche épaisse, vous pouvez la tailler un peu avant que l’hiver s’installe.

6 Easy Steps to Get your Pond Ready for Winter from Canadianpond.ca Products

Par Mario Paris

Google