Base de connaissance | Bioaugmentation, bactéries bénéfiques naturelles

Questions et réponses au sujet des bactéries bénéfiques

Au sujet des bactéries bénéfiques N, C, EQUINOX, 1B at 5B

*** La ligne de bactéries bénéfiques liquides Bacterius™ est produite selon les normes les plus élevées dans le laboratoire Québécois représentés tout au long de cet article.

Ligne de produits Bacterius™Les produits Bacterius™ sont purement biologiques. Ils ne contiennent pas de produits chimiques tels les émulsifiants, les surfactants ou les sulfures toxiques (odeurs d’œufs pourris ou d’égouts). Les pathogènes opportunistes tels que Pseudomonas aeruginosa, Bacillus cereus ou les coliformes ne sont JAMAIS utilisés dans les produits Bacterius™. Les produits Bacterius™ ne contiennent JAMAIS de bactéries génétiquement modifiées ou délibérément mutées comme d’autres le font ou le permettent.

Chaque cuvée des produits Bacterius™ est analysée avec des techniques dérivées de l’industrie alimentaire et acceptée pour utilisation seulement après avoir été certifiée exempte de pathogènes et après avoir passé des tests de performance. Les produits Bacterius™ sont approuvés ou acceptés pour utilisation dans les établissements de transformation de nourriture.

Non seulement les produits Bacterius™ travaillent pour vous, mais ils sont aussi sécuritaires pour vous, votre famille et vos animaux ou poissons. L’utilisation des produits Bacterius™ améliore l’environnement tout en aidant Dame Nature.Les bactéries bénéfiques Bacterius™ pour l'entretien et la régénération des milieux aquatiques

Q : Pendant quelle période de l’année peut-on utiliser les produits Bacterius™ ?

R : Cela dépend de l’endroit où vous habitez. Les produits Bacterius™ liquides peuvent être utilisés aussi longtemps que votre bassin n’est pas gelé et particulièrement aussi longtemps que vous nourrissez les poissons. Quant au Bactérius en format sec, il doit idéalement être utilisé à des températures d’eau supérieures à 12 degrés Celsius.

Q : Où doit-on ajouter les Bacterius™ N, C et EQUINOX ?

R : Les Bacterius™ N et EQUINOX doivent être ajoutés directement dans le filtre et s’il n’y a pas de filtre, alors directement dans le bassin, près des aérateurs s’il y a lieu. Le Bacterius™ C doit, quant à lui, toujours être ajouté directement dans le bassin.

Q : À quelle fréquence doit-on utiliser les produits Bacterius™ ?

R : Ils doivent être ajoutés une fois par semaine comme indiqué sur l’étiquette. Il n’est pas nécessaire de les utiliser en hiver, surtout si l’eau est gelée ou approche du point de congélation. Les produits Bacterius™ fonctionnent tout de même sous des conditions de température basse, mais plus lentement. Ils sont utilisés dans les réservoirs d’élevage d’homards et pour le contrôle d’ammoniac dans les lagunes, même sous la glace. Quant au Bacterius™ sec 1B et 5B, il doit idéalement être utilisé à des températures d’eau supérieures à 12 degrés Celsius.Souches bactériennes extraites d'environnements aquatiques naturels

Q : Est-ce que les produits Bacterius™ présentent un danger pour les poissons ou les autres êtres vivants du bassin ?

R : Les produits Bacterius™ sont absolument sans danger pour les poissons et les invertébrés. Ils sont bénéfiques, il vous suffit de suivre les instructions.

Q : J’ai ajouté vos produits à mon étang, mais le taux d’ammoniaque n’a pas baissé et l’eau reste verte : pourquoi ?

R : Il y a plusieurs hypothèses à vérifier :

  • Avez-vous sur-dosé la nourriture des poissons? C’est effectivement la cause principale de ce problème. Vous ne devez pas essayer de faire grossir vos poissons mais juste essayer de les garder en bonne santé. Il n’est pas nécessaire de les nourrir tous les jours. Une petite quantité ajoutée trois fois par semaine est habituellement plus que suffisante. Les Bacterius™ N et C convertissent les déchets en nourriture naturelle et bénéfique pour les poissons rouges et les carpes koi. Si, vu de haut, le corps du poisson est plus gros que sa tête, c’est qu’il ne meure pas de faim! Vos poissons sont alors bien nourris.
  • Contrôlez le pH : Le pH idéal est de 7 à 8.5, mais il peut être acceptable entre 6.5 et 8.8. En dehors de ces limites, l’activité des bactéries nitrifiantes est réduite.
  • Contrôlez l’alcalinité (mesurée en mg/L de carbonates CaCO3); elle doit être supérieure à 100 mg/L.
  • Est-ce que le filtre biologique fonctionne normalement? Vérifiez le débit du système et si le support filtrant a besoin d’être nettoyé.

Q : Est-ce que le Bacterius™ N enraillera mes problèmes d’algues et d’eau verte ?

Cuves nitrifiantes de bactéries bénéfiques Bacterius™R : Absolument si la teneur en phosphore soluble est normale. Il ne contient pas d’algicide ou d’autres produits toxiques; il ne tue pas les algues. Cependant, la littérature scientifique indique que les bactéries appropriées utilisent les nutriments plus rapidement tout en réduisant leur disponibilité aux algues. C’est un processus naturel et non chimique. Les processus naturels sont plus lents puisqu’ils prennent au moins une semaine, mais sont beaucoup moins dangereux pour les poissons.

Q : Comment saurais-je si les produits Bacterius™ fonctionnent ?

R : Il y aura une plus grande visibilité à travers l’eau du bassin. Il y aura aussi une amélioration de la qualité de l’eau, ce qui peut être contrôlé avec des trousses de mesure de l’ammoniaque, des nitrites et nitrates et, enfin, l’accumulation de boues ou vases diminuera.

Q : Est-ce que les produits Bacterius™ aideront à réduire les maladies chez les poissons ?

R : Effectivement, l’utilisation régulière des Bacterius™ N et C aide à maintenir une bonne qualité de l’eau et réduit le stress des poissons (l’ammoniaque et les nitrites étant responsables du stress), rendant ainsi les poissons plus résistants aux infections. De plus, l’utilisation régulière du Bacterius™ protège les poissons par l’effet probiotique tout en assurant la présence d’un nombre élevé de micro-organismes bénéfiques, en limitant ainsi la niche au développement des bactéries pathogènes qui demeurent en minorité. Garder l’environnement saturé avec des bactéries bénéfiques est basé sur le même principe que manger du yogourt fait de cultures actives afin de maintenir une bonne flore intestinale.

Q : Combien de temps les produits Bacterius™ sont-ils valables après l’ouverture de la bouteille ?

Les bactéries bénéfiques Bacterius™ sont des produits biotechnologiquesR : La bouteille doit être utilisée dans les deux mois suivant l’ouverture. Quant aux bactéries sèches, Bacterius™, elles se conservent plusieurs années à l’abri du gel et de l’humidité.

Q : Peut-on sur-doser les produits Bacterius™ ?

R : Non, mais il est préférable de suivre les instructions sur l’emballage.

Q : Comment agissent les produits Bacterius™ ?

R : L’utilisation régulière du Bacterius™ N assure la présence d’une communauté équilibrée de bactéries qui améliore la qualité de l’eau. Cette équipe de bactéries agit en synergie pour améliorer la qualité de l’eau en contrôlant l’ammoniaque, les nitrites et les nitrates. Cette même communauté utilise les nutriments, particulièrement le phosphore soluble. La communauté de bactéries bénéfiques de Bacterius™ N produit des bio-polymères qui clarifient l’eau. Le résultat est donc une eau plus claire et des poissons en meilleure santé.

Nos bactéries bénéfiques Bacterius™ sont soumises à de rigoureux tests de contrôle de qualitéLe Bacterius™ C assure la présence d’une communauté équilibrée de bactéries qui permet la réduction des rejets organiques (boues, déchets des poissons…). En réduisant les boues déficientes en oxygène, le produit élimine les causes des odeurs nauséabondes. Il permet d’avoir un fond de bassin plus propre. Il n’est pas possible, par exemple, de garder la maison propre avec un plancher sale. Son utilisation régulière facilite l’oxygénation de l’eau, ce qui est surtout important lors des temps chauds. Utilisez Bacterius™ C pour digérer les boues. Ne permettez pas que les boues s’accumulent.

La croissance des bactéries peut être limitée par le manque de minéraux essentiels dans l’eau; les caractéristiques de l’eau peuvent varier selon les saisons et les régions géographiques, car elles dépendent beaucoup des pluies, de la fonte des neiges, et du système de traitement de l’eau.

Q : Puis-je mélanger les produits Bacterius™ avec des produits chimiques dans mon bassin ?

R : Certains produits chimiques sont dangereux pour les bactéries. Lisez les instructions sur le produit chimique en question pour le savoir. Il ne faut JAMAIS mélanger des produits différents dans le bassin, même si vous les utilisez au même moment.

Q : À quelle heure de la journée doit-on mettre le produit Bacterius™ N ?

R : Le Bacterius™ N peut être ajouté à n’importe quelle heure de la journée cependant, pour le traitement des eaux vertes, il vaut mieux faire les ajouts de produit en fin de journée, quand les algues sont moins actives à cause de la réduction de la lumière.

Q : Combien de temps est nécessaire pour que les produits commencent à agir ?

R : La réduction de la vase commence immédiatement, mais les autres processus sont plus lents et débutent lorsque les micro-organismes sortent de leur dormance. Ce traitement biologique est plus lent que le traitement chimique, mais il ne présente pas de risque pour les poissons et pour l’environnement. Les résultats positifs seront observés au bout de quelques jours, voire une semaine; cela dépend des conditions du milieu, comme la température, le pH et l’aération.

Q : Des utilisateurs du Bacterius™ N ont remarqué une rapide diminution des nitrites. Comment est-ce possible ?

Cuvée de bactéries bénéfiques Bacterius: pureté, stabilité et performancesR : Le Bacterius™ N contient des micro-organismes capables de convertir et éliminer les nitrites, non par une seule réaction, mais par deux. Les nitrites sont convertis en nitrates par les bactéries nitrifiantes, et en azote gazeux par les bactéries dé-nitrifiantes.

Q : Est-ce que le Bacterius™ N contient des bactéries capables de réaliser la nitrification et la dénitrification? Et comment peut-on éviter une dénitrification partielle ?

R : Le Bacterius™ N contient des bactéries capables de réaliser la nitrification et une complète dénitrification, ce qui correspond à la transformation des nitrates et nitrites en azote gazeux. La dénitrification partielle est la conversion des nitrates en nitrites. Toutes les bactéries ne sont pas capables de réaliser une dénitrification complète. On peut même dire que les souches bactériennes capables d’une dénitrification incomplète sont naturellement beaucoup plus nombreuses que celles de la dénitrification complète. L’utilisation régulière du Bacterius™ N assure la présence et la dominance des souches bactériennes capables de réaliser une dénitrification complète.

Q : Comment les produits Bacterius™ N et C digèrent-ils les protéines ?

R : Les produits Bacterius™ N et C digèrent les boues, la cellulose et les protéines en brisant les longues chaines de molécules en plus petites fractions, telles qu’en acides aminés, qui sont solubles dans l’eau. Ils solubilisent aussi les graisses en les transformant en acides gras. Ces sous-produits de protéines, graisses et boues sont convertis par la communauté bactérienne des produits Bacterius™ en biomasse bactérienne, en dioxyde de carbone et en eau. La biomasse bactérienne, quant à elle, devient une nourriture naturelle pour les poissons et les invertébrés. La conversion des polluants en nourriture bénéfique est une voie naturelle pour maintenir la santé de votre bassin. Les poissons rouges et les carpes koi sucent le gravier afin de prendre le floc bactérien représentant la nourriture. En utilisant les produits Bacterius™ on convertit ainsi les déchets en nourriture naturelle et bénéfique.

Q : Quelle est la relation entre les algues et les bactéries ? Pourquoi, selon les situations, a-t-on plutôt des diatomées, des algues filamenteuses ou des algues bleu-vert ?

R : L’azote est considéré comme un facteur limitant pour le développement des algues dans l’eau de mer, tandis que dans l’eau douce, c’est le phosphore. Dans des conditions optimales, les bactéries peuvent doubler leur population en 20 minutes, alors que les algues ont besoin de 24 heures pour y arriver. De plus, les bactéries ont une beaucoup plus grande surface de contact que les algues, par rapport à leur volume, ce qui facilite leur capture de nutriments.

Le Bacterius™ N est particulièrement efficace pour enlever le phosphore soluble. Les micro-organismes bénéfiques du Bacterius™ N aident à garder une eau plus claire puisqu’ils enlèvent les nutriments nécessaires aux algues. Les bactéries sont rapidement mangées par les prédateurs. Les nutriments sont ainsi transformés en nourriture naturelle et bénéfique pour les animaux et invertébrés de votre bassin. L’ajout régulier des Bacterius™ N est essentiel pour maintenir ces bénéfices et garder votre eau claire. Les nutriments pris par les bactéries ne seront plus disponibles pour les algues.

Les diatomées requièrent de la silice pour leur croissance. Les algues filamenteuses, quant à elles, préfèrent des eaux avec beaucoup de courant. Les filaments attachés restent stables, par contre, les formes planctoniques suivent la rivière avec le courant. Les algues bleu-vert peuvent fixer l’azote atmosphérique et former des poches d’air, ce qui leur permet de flotter à la surface. Les algues bleu-vert se développent souvent dans les eaux polluées et turbides. Leur aptitude à flotter leur permet d’avoir de la lumière même dans des eaux sombres.

Q : Quelle est la relation entre la lumière et les bactéries ?

R : Non seulement la lumière n’est pas indispensable à la croissance des bactéries bénéfiques qui améliorent la qualité de l’eau, mais elle inhibera la croissance des bactéries nitrifiantes en particulier Nitrobacter. Les filtres biologiques doivent être gardés dans l’obscurité. La lumière ultraviolette est utilisée pour tuer les bactéries. La toxicité des lumières U.V. dépend de la longueur d’onde, de l’intensité et de la durée de l’exposition.

Q : Comment font les bactéries pour produire des enzymes afin de solubiliser les boues? Que se passe-t-il au niveau de la solubilisation des nutriments ?

R : Toutes les bactéries ne produisent pas d’exo-enzymes ou d’enzymes extracellulaires. Les nutriments qui sont solubilisés par les enzymes produits par les bactéries ne sont pas seulement utilisés par ces micro-organismes, mais aussi par ceux qui ne peuvent pas produire d’enzymes eux-mêmes. C’est le principe de la purification de l’eau grâce à une communauté bactérienne équilibrée. Toutes les protéines ne sont pas transformées en ammoniaque avant leur absorption par les micro-organismes. Divers produits azotés peuvent être utilisés directement par les bactéries (urée, acides aminés…).

Q : Est-ce que de fortes concentrations en matière organique soluble inhibent la nitrification ?

R : Il y a beaucoup de discussions scientifiques sur le mécanisme d’inhibition de la nitrification. Certains chercheurs pensent que de fortes charges organiques inhibent les bactéries lithographes.

Q : Est-ce que les changements d’eau sont nécessaires lorsque l’on utilise le Bacterius™ N dans le bassin ? Et si l’eau doit être changée, à quelle fréquence doit-on le faire ?

R : Le Bacterius™ N aide à améliorer la qualité de l’eau, mais cela ne prévient pas l’évaporation qui entraîne une augmentation des concentrations en sels. Un changement d’eau de 10% par semaine est souvent recommandé. Utilisez l’eau pour arroser votre jardin, car cela fournit des nutriments pour vos plantes et l’eau est à une température idéale. Remplissez votre bassin avec de l’eau du robinet, les petites quantités de chlores ne devraient pas être un problème si vous ajoutez seulement 10%. Vous pouvez aussi utiliser de l’eau de pluie.

Q : Quels effets les médicaments ont-ils sur les produits Bacterius™ N et C ?

R : Les effets inhibiteurs des médicaments varient énormément. Il est préférable d’isoler le filtre biologique du reste du bassin pendant le traitement. Lorsque l’utilisation des médicaments est nécessaire, la meilleure méthode, utilisée en aquaculture, est de nourrir les poissons avec de la nourriture traitée avec des antibiotiques. Le charbon actif peut être utile pour enlever divers produits chimiques de l’eau après le traitement.

Q : Combien de temps vivent les bactéries ?

R : Les bactéries ne meurent généralement pas de vieillesse, par contre elles mourront si la nourriture vient à manquer ou si les conditions environnementales ne sont plus adéquates. Une bactérie se développe, puis se divise en deux nouvelles cellules. La plus grande cause de mortalité chez les bactéries est la prédation. S’il y a un manque de nutriments (par exemple une suppression d’ammoniaque ou d’azote), les bactéries peuvent survivre, mais leur population ne s’accroîtra pas.

Q : Pourquoi est-ce nécessaire d’ajouter des produits Bacterius™ en continu ?

R : Il y a plusieurs raisons à la nécessité d’un ajout régulier de Bacterius™. Nos travaux en aquaculture et en traitement des eaux ont démontré que l’augmentation des bactéries bénéfiques ne persiste pas plus d’une semaine après leur dernière injection. La prédation sur les bactéries est sélective. Toutes les bactéries n’ont pas le même pourcentage de chance d’être la proie des prédateurs. Des apports réguliers de Bacterius™ N et C assurent la présence d’une communauté équilibrée de bactéries d’épuration de l’eau.

Des études récentes, dans la littérature, ont démontré que l’augmentation bactérienne peut réduire les pathogènes du milieu aquatique par un phénomène de dilution dû à la fois  à la prédation et à l’ajout de fortes concentration de micro-organismes bénéfiques. En effet, les Bacterius™ N et C ont été développés pour apporter la plus grande concentration.

Un apport régulier fournit des quantités de bactéries suffisantes pour remplir les niches normalement utilisées par des pathogènes. C’est ce que l’on appelle l’effet probiotique.

Q : Quelle est la différence entre les bactéries contenues dans les produits Bacterius™ et celles du bassin ?

R : Les produits Bacterius™ contiennent des communautés de micro-organismes équilibrées nécessaires à la purification de l’eau. La littérature scientifique a démontré qu’une partie de la communauté bactérienne n’est pas toujours présente dans la nature. C’est en partie la raison pour laquelle la sédimentation est souvent plus importante que la décomposition dans les lacs et les bassins et c’est ce qui provoque l’envasement. En favorisant la décomposition, le système Bacterius™ permet d’obtenir de bons résultats au niveau de la restauration des lacs, de l’aquaculture et du traitement des eaux usées.

Q : Pourquoi est-ce dangereux d’utiliser seulement des enzymes dans un bassin ?

R : Des quantités importantes d’enzymes, sans avoir une communauté bactérienne nécessaire pour éliminer les produits solubilisés, peuvent nuire aux animaux à cause de la production de DBO et d’ammoniaque.

Q : Est-ce que les populations bactériennes changent en fonction du pH ?

R : Des bactéries différentes se développent préférentiellement selon les conditions du milieu. Un bon exemple est sans doute les bactéries qui participent à la fabrication du yogourt. Ces souches bactériennes croissent bien à des pH bas; l’acide qui est généré inhibe les autres bactéries. Les produits Bacterius™ sont conçus pour les intervalles de pH rencontrés dans les systèmes aquatiques. La quantité de souches bactériennes présentes dans les produits Bacterius™ peut changer avec le pH mais, en principe, ces micro-organismes ont une souplesse suffisante pour obtenir les résultats désirés, avec les intervalles de pH retrouvés normalement dans les bassins.

Q : Les matériaux de filtration peuvent-ils être nettoyés et réutilisés ?

R : Les filtres peuvent être réutilisés s’ils ont été nettoyés et rincés avec de l’eau non-chlorée. Cette technique éliminera les excès de déchets et laissera les cultures actives sur le filtre. L’eau du bassin est utile pour le rinçage du filtre car cela évite l’apport de produits chimiques et les chocs de température. Il ne faut jamais remplacer tout le matériel de filtration d’une seule fois car vous perdrez une bonne portion de la communauté biologique. Un bon filtre devrait avoir au moins deux parties pour les supports biologiques qui ne doivent pas être remplacés en même temps.

Eau claire d'un étang avec koi