Base de connaissance

Contrôler les algues dans votre étang!

Les algues sont des plantes primitives qui ne présentent pas de vraies feuilles, de tiges ou de racines et se reproduisent par des spores, par la division cellulaire ou par la fragmentation. Elles se développent à partir des excès de nutriments présents dans l’eau et ont besoin de la lumière du soleil pour croître.

Algues-Filamenteuses-1Il y a deux types d’algues qui sévissent dans la plupart des étangs : les algues filamenteuses, qui poussent sur le fond ou aux bords des étangs, où il n’y a pas beaucoup de circulation d’eau, et qui ressemblent à un tas de cheveux verts, et le plancton, qui rend l’eau de votre étang verte.

Le plancton est probablement le type le plus commun d’algues présentes dans les étangs et les lacs. Le plancton a essentiellement besoin de deux choses pour sa croissance: de la lumière et des nutriments. La lumière vient évidemment du soleil et les nutriments proviennent des sous-produits des déchets de poisson, des feuilles mortes en décomposition, de la nourriture pour poissons (assurez-vous de ne pas trop nourrir vos poissons), des plantes aquatiques et mauvaises herbes en décomposition et des produits chimiques et engrais qui s’infiltrent dans l’étang. La plupart des étangs ont au moins un, sinon la totalité, des nutriments énumérés ci-dessus dans leur eau.

Algues-Cyanobacteries-1-350La lumière du soleil et le temps chaud favorisent la croissance des algues. La lumière du soleil peut être réduite en procurant de l’ombre à votre étang par l’entremise de plantes aquatiques, telles que les nénuphars, ou avec nos îles flottantes qui permettront de recouvrir la surface de votre plan d’eau, tout en rehaussant l’aspect visuel de l’étang. Vous pouvez également utiliser nos colorants bleu ou noir qui, ajoutés à votre étang, permettront d’empêcher environ 30% des rayons du soleil de pénétrer dans l’eau et de fournir leur lumière à vos plantes et à vos algues. L’eau de l’étang prendra ainsi une coloration noire naturelle ou bleue tout en étant sans danger pour les poissons, la natation, etc.

D’autre part, pour réduire les éléments nutritifs responsables de la croissance des algues, vous devrez également nettoyer votre étang autant que possible. Retirez le plus de feuilles mortes et en décomposition possible, au fond et sur les rebords de l’étang. Vous pouvez installer un filet à l’automne pour empêcher les feuilles de tomber dans l’eau ou prendre l’habitude de nettoyer les débris qui tombent dans l’étang chaque jour ou deux.

Les bactéries bénéfiques ont une fonction très importante dans votre étang. Elles mangent les mêmes éléments nutritifs présents dans l’eau et provenant de la décomposition des feuilles, des restes de nourriture pour poissons, etc., que les algues. Lorsque vous augmentez la quantité de bactéries bénéfiques dans votre étang, vous contribuez à faire mourir de faim les algues et à les empêcher de se développer tout en créant en même temps une meilleure qualité d’eau! Les bactéries bénéfiques ont plusieurs fonctions : elles contribuent à la décomposition des sédiments au fond de l’étang, elles éliminent les odeurs et l’excès de nutriments, réduisent la demande en oxygène, améliorent la clarté de l’eau et contrôlent les algues. Elles sont aussi essentielles pour transformer les déchets de poisson en nitrates inoffensifs afin que vos poissons ne meurent pas d’empoisonnement par ammoniaque. Vous pouvez donc voir que les bactéries bénéfiques sont essentielles pour un étang en bonne santé.

L’efficacité des bactéries bénéfiques est renforcée par l’utilisation d’un aérateur. Une bonne aération contribue aussi à la santé globale de l’étang et peut aider à éliminer les « mauvaises » bactéries qui se développent dans les eaux profondes où il y a peu ou pas d’oxygène et où l’accumulation de boues est grande. Après tout, les bactéries bénéfiques ont besoin d’une bonne source d’approvisionnement en oxygène, comme les poissons et les plantes aquatiques de votre étang. Au fur et à mesure que votre étang ou jardin d’eau continue de vieillir, la population de poissons, les plantes aquatiques et les mauvaises herbes augmentent et de la boue s’accumule rapidement au fond de l’étang. Un bon système d’aération est absolument essentiel pour maintenir un milieu aquatique en bonne santé. Nous avons un grand choix de systèmes d’aération pour petits bassins, petits étangs et jardins d’eau d’arrière-cour jusqu’aux systèmes d’aération pour lacs et grands étangs. Vous pouvez trouver nos aérateurs ici.

Les restes de nourriture pour poissons peuvent aussi être un problème fréquent dans les étangs. La plupart d’entre nous avons choisi d’avoir un étang pour jouir d’un coin nature dans notre cour. Nous avons décidé d’avoir des poissons pour les nourrir et les admirer. Malheureusement, nous nous laissons parfois emporter quand il s’agit de nourrir nos poissons et les nourrissons trop. Nous lançons une poignée de nourriture dans l’eau en attendant que les poissons viennent manger à la surface. Si nous ne les voyons pas tout de suite, nous jetons une nouvelle poignée à l’eau et, avant longtemps, le fond de votre étang se retrouve avec beaucoup d’aliments pour poissons non-consommés qui nourrissent les algues dont vous essayez si ardemment de vous débarrasser. Pour éviter cette situation, nourrissez vos poissons que quelques petites granules à la fois. Essayez de nourrir vos poissons selon un horaire régulier pour établir une routine. Les poissons vont s’habituer à cette routine et attendront votre présence pour la nourriture qu’ils sont sur le point de recevoir. S’ils ne mangent pas tous les aliments en 3 minutes, c’est qu’ils n’ont pas faim et vous ne devez pas jeter plus de nourriture. Cela ne fera qu’augmenter votre problème d’algues.

L’algicide peut détruire les algues, mais son effet peut aussi être de courte durée. C’est une solution temporaire. Essentiellement, ce qui se produit, c’est que les algues détruites par l’algicide s’accumulent au fond de l’étang et créent un tas de compost organique. Cet apport important de nutriments dans l’étang est la raison pour laquelle de nouvelles algues apparaîtront de nouveau d’ici quelques semaines. Les gens qui ne cessent d’utiliser ces produits ne font réellement qu’aggraver la situation puisque les algues détruites fournissent continuellement, et de plus en plus, des nutriments aux algues dont vous essayez justement de vous débarrasser! C’est un cercle vicieux qui doit être arrêté. Pour obtenir succès avec les algicides, il faut ajouter des bactéries bénéfiques à l’étang afin de réduire autant que possible les nutriments disponibles pour les algues. Ceci contribuera éventuellement à faire mourir de faim les algues et arrêter le cycle, rendant votre eau plus claire et votre étang plus sain.

TOUS les étangs souffrent d’une grande prolifération d’algues au printemps. Ce n’est que naturel mais nous savons que c’est décourageant pour la plupart d’entre vous. Après un long hiver, nous sommes tellement impatients de voir nos poissons, mais nous ne pouvons pas parce que l’eau est comme de la soupe aux pois! Une partie de cela est dû à la variation de la température extérieure. Cela se produit parce que les bactéries bénéfiques n’ont pas encore commencé à se développer et l’étang est plein d’éléments nutritifs dû aux feuilles mortes et aux débris en décomposition. Maintenant, les algues ont la haute main et prospèrent. Ce que vous devez faire, c’est ajouter des bactéries bénéfiques, mettre en fonction votre aérateur et être patient. Vous verrez sûrement des améliorations dans les deux ou trois semaines suivantes et continuerez d’en voir par la suite. Continuez d’ajouter des bactéries bénéfiques tout au long de la saison pour un bon entretien, afin de réduire les algues et de garder l’eau de votre étang claire.

Maintenant, que peut-on faire pour les algues présentes dans les zones peu profondes de votre étang? Eh bien, la meilleure chose à faire est de chercher à accroître la circulation dans ces zones. L’eau des zones peu profondes devient vraiment chaude et puisqu’il y a moins de circulation parce que c’est si peu profond, les algues peuvent y croître. Il s’agit d’algues qui vont s’accrocher aux roches ou toute autre chose présente dans l’eau. La meilleure chose à faire est de créer votre bassin afin de ne pas avoir de sections peu profondes dans votre étang afin d’éviter cette situation. Si cela est impossible, alors augmenter la circulation est la meilleure chose à faire.

Chez Produits Etang.ca, nous sommes là pour vous aider. N’hésitez pas à nous contacter! (450) 243-0976

Source des images: www.wikipédia.org  

Vous avez une question ou vous désirez avoir plus de détails?

Contactez-nous